Charlotte Perriand

Charlotte Perriand : biographie et sélection de meubles vintage

 

Née d'un père tailleur et d'une mère couturière pour la haute-couture en 1903 à Paris, Charlotte Perriand obtient son diplôme de l'Union centrale des arts décoratifs en 1925. Dès l'âge de 24 ans, elle se fait connaître avec son Bar sous le toit, en métal, créé pour son appartement-atelier de la place Saint-Sulpice et encensé par la critique. Elle commence alors à collaborer avec Pierre Jeanneret et Le Corbusier. Associée à leur atelier en 1928, elle travaillera dix ans à leurs côtés. Un partenariat qui donne naissance à des pièces devenues emblématiques comme la table B308, la chaise longue B306 ou le fauteuil Grand Confort. Elle équipe, entre autre, la villa du banquier La Roche dans le 16e arrondissement de Paris et celle de la famille Church à Ville d'Avray (Hauts-de-Seine).

Dès 1929, aux côtés de René Herbst, Pierre Chareau, Robert Mallet-Stevens ou encore Eileen Gray, elle fonde l'UAM (Union des Artistes Modernes), une avant-garde désireuse d'allier modernisme et rationalisme, en préservant la tradition. Charlotte Perriand multiplie les recherches sur l'habitat minimum, mais aussi sur la maison de week-end modulable et le refuge de montagne en préfabriqué. Dans les années 40, elle est invitée en tant que conseillère en art industriel au Japon. Un voyage qui lui donnera le goût du bois, de la paille et du bambou. A son retour, elle reprend ses recherches sur l'équipement collectif avec l'aménagement de la Cité Internationale Universitaire de Paris en 1952. Elle créé pour l'occasion un mobilier multifonction.

Charlotte Perriand a élaboré une conception nouvelle de l'habitat, avec une forte dimension humaine, influencée par son engagement politique pro-communiste. Sa passion pour la montagne, tabouret Méribel modèle berger l'amène à participer à la création de la station des Arcs, en Savoie (1967-1989). C'est l'aboutissement de ses recherches sur l'habitat collectif et l'aménagement intérieur. Charlotte Perriand décède en 1999, à Paris. Son mobilier est réédité depuis 2004 par Cassina.

Menu

Paramètres

Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.